Hors-Pistes, Kerangal & Haugomat (2014)

9782364743205Hors-Pistes est un album jeunesse écrit par Maylis de Kerangal et illustré par Tom Haugomat.

Il est paru chez Thierry Magnier, qui commence ainsi une collection où un auteur écrit en fonction des illustrations faite par un artiste. J’aime bien ce principe qui prend à contre pied le système classique de production. D’autre part, j’aime vraiment qu’on laisse sa place à des styles différents, comme celui de Tom Haugomat.

Pour ce qui est de l’histoire, nous suivons un petit garçon qui part à la montagne avec un ami-adulte. Ils partent skier, ils traversent de superbes paysages mais l’ami en question a un accident. Nous sommes donc confronté avec notre petit héros à une situation de crise à laquelle il doit réagir, et il le fait parfaitement ! J’ai aimé que ce soit véritablement un enfant : il réagit à sa mesure et il fait ce qu’il faut. Le texte est ciselé et assez beau. Les personnages m’ont plu, c’est la grande force de ce récit.

J’ai cependant vraiment eu un coup de coeur pour les illustrations : ce sont des sérigraphies magnifiques (il explique sa technique à la fin, ce qui est encore un bon point) !

J’aime le style très épuré de l’auteur. Il utilise ici trois couleurs : un bleu très pale, un bleu vif, un rouge pur et les couleurs qui résultent de leurs superpositions. Pour moi chacune est extrêmement efficaces, elles nous disent la grandeur du décor, elles nous montrent bien même sans nous révéler leurs visages, la vie des personnages. Si les paysages fonctionnent aussi bien c’est à mon sens surtout grace aux réserves de blanc que le dessinateur laisse : qu’elles exprime la lumière ou la neige, elles sont fondamentales dans cet environnement ! Cela permet de découper l’image, de la construire, tout en laissant plein d’air au lecteur… parfaite illustrations des grands espaces que les protagonistes traversent !

Chaque double page est composée d’une grande illustration (pleine page), d’un texte et souvent d’une vignette en dessous du texte nous montrant les personnages de près (alors que les grandes illustrations s’attardent beaucoup plus sur ce qui les entourent).
Le travail éditorial est pour moi super : l’album est grand et solide. La couverture cartonnée est chouette bien qu’un peu salissante (oui le blanc ça pardonne pas). Pour une fois dans un album jeunesse je n’ai rien contre la typo qui est simple mais efficace : c’est du tout bon !

E, plus à la fin on a quelques pages sur le travail d’illustrateur, la technique employée etc, ce qui je trouve est nécessaire… histoire de partager un peu les difficultés du métier haha ! Vraiment ça ne fait pas de mal, d’autant que les techniques d’impression me semblent assez mal connues du grand public (qui a quand eme de bonnes chances de ne pas croiser cet album non plus… mais passons !).

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s