Platinum End, Ohba & Obata (2016)

platinum_end-3-_3d_0x600-1Il s’agit de la nouvelle série du duo d’auteurs qui ont fait DeathNote et Bakuman.
J’avais personnellement préféré la seconde, que je trouvais plus équilibrée niveau composition de page… et puis comme je commençais des études en illustration c’était très motivant !
Bref !

Cette fois ils nous racontent l’histoire d’un jeune garçon (qui rentre au lycée au début du tome 1) qui tente un suicide… mais il est sauvé par un ange !
voilà voilà !

Il se retrouve ensuite pris dans une « compétition » pour devenir le nouveau Dieu.
J’ai vraiment été prise par le suspens de la série. Ca faisait longtemps que je n’avais pas plongé dans un univers comme ça… et maintenant j’attends vraiment la suite avec impatience ! Les similitudes avec Death Note sautent aux yeux : la présence des Dieux, des anges, la question de devenir un « dieu »…  Les réflexions sur la justice, le sens de la vie, etc me plaisent, j’ai l’impression qu’elles évoluent en même temps que moi : adolescente je me sentais très proche de Light et maintenant je me retrouve bien dans Mirai.

Les dessins sont sublimes !

platinum-end-02-7J’adore le style de ce dessinateur… même si on retrouve des type de personnages d’une série à l’autre : le héros ado avec les cheveux dans les yeux, le surdoué androgyne, la fille sage au carré court et au joli petit minois… Quelque part ça me fait plaisir de retrouver ces personnages.

Finalement ça fait des années que je les suis, alors les retrouver ça fait plaisir !

platinum_end_tome_1_mira_nasse_ecran_geantOn sent une vraie évolution depuis le début de death note : beaucoup moins de surcharge des pages, les scènes d’action sont bien lisibles, et même si c’est subjectif je trouve que ses personnages sont plus charismatiques. Ils ont quelque chose de plus « vrai ».
Cette série est parue chez nous chez Kazé manga, depuis juin dernier, et personnellement je ne m’étais pas laissée tentée (l’avantage de ne pas avoir de librairie sous la main…) mais il y a quelques semaines ils ont sorti un coffret avec les trois premiers tomes… et vu comme j’avais regretté de ne pas avoir pu me procurer le coffret RalGrad sorti pour le tome 4 (aussi parce que je ne voulais pas racheter les trois premiers tomes…) je me suis laissée tenter !

Et j’avoue qu’il est vraiment classe ! Dommage qu’il ne présente pas le même effet holographique que les tomes parce qu’il est vraiment cool ! Ce sont de jolis objets qui BRILLENT !

Niveau édition sinon je n’ai rien à redire, je n’ai noté aucun défaut particulier, le papier est habituel mais l’impression est vraiment bonne et la traduction n’a rien de choquant. C’est donc un beau coup de coeur pour moi !
Je tiens au passage à signaler la série RalGrad, Blue Dragon qu’il a également dessinée et qui est très chouette ! C’est l’histoire d’un humain-dragon dans un univers médiéval fantastique avec des démons pas très habillées… et puis ce n’est qu’en quatre tomes, ça vaut le coup d’oeil !

Publicités

6 réflexions au sujet de « Platinum End, Ohba & Obata (2016) »

  1. Je n’avais pas trop réagi quand j’ai vu que ces deux-là avaient sorti ce manga (j’ai adoré Death Note, j’ai lu les deux premiers tomes de Bakuman mais sans lire la suite) car l’histoire ne m’accrochait pas à première vue mais ton article m’intrigue quand même un peu, donc j’y jeterai sûrement un coup d’oeil quand je repasserai dans une librairie.

    Et tu as raison, les dessins sont toujours aussi beaux 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s