Hercule Poirot’s Christmas, Christie (1938)

 

J’ai lu ce livre dans le cadre du BookClub de décembre organisé par le forum Livraddict, que vous pouvez retrouver ici, la ou entre par ici ! Et je le parce dans la ligne de l’ABC Challenge 2017 (toutes les infos sont plus bas !)

Comme souvent (toujours) cette auteur nous livre un policier passionnant : la semaine de Noel une  famille se réunit. Jusque là tout va bien. Mais cette famille est pour le moins disfonctionnelle : le père vieux et handicapé joue avec ses enfants et leurs femmes.
Il a réunit tout le monde et les nargue avec son héritage… jusqu’a ce qu’il soit assassiné, dans une pièce close de l’intérieur !
Bien sur par chance, Hercule Poirot était en séjour chez le commissaire local !
Il se retrouve alors avec cette enquête sur les bras et nous le suivons…

J’ai été prise très vite par l’histoire tant les personnages, présentés un par un dans leur vie quotidienne avant de rejoindre la demeure familiale ont TOUS de bonnes raisons de se débarrasser de cet homme, ils sont tous complexes. Leurs évocations nous suffisent pour qu’ils aient une véritable épaisseur mais sont légère et courtes.

Ils sont caricaturaux, mais je pense que c’est nécessaire pour qu’on les saisisse rapidement. Certains clichés utilisés ont un peu vieillis notamment ceux liés aux nationalités, mais cela reste très marginal et personnellement ça ne m’a pas du tout dérangé.
J’ai aimé ma lecture bien que ce soit mon premier Agatha Christie : en temps normal je ne lis pas de roman d’enquête.. ce qui est peut-être un tort haha !
Sans en révéler plus j’ai quand même été déçue par le dénouement qui m’a semblé cliché : bien pensant peut être… Ce qui me laisse un arrière gout dommage : j’ai adoré ma lecture jusqu’aux 10 dernières pages. Le coté monologue de résolution ne me plait pas beaucoup pourtant c’est « nécessaire »…

Le style de l’auteure est très simple, elle écrit directement ce qu’elle veut dire, sans ambages…. pourtant son génie réside dans le fait que meme si on nous dit tout nous ne percevons pas tout : de nombreux indices ne sont pas remarqués, ou pas interprétés comme il le faudrait pour que l’on résolve le cas. J’ai beaucoup aimé son traitement des dialogues : ils sont crédibles. Les répliques semblent plausibles.

Je possède ce livre chez Harper, et le travail éditorial est bon.
La couverture est vraiment top ! Sobre, elle donne toute la place au titre ce qui finalement est sans doute le meilleure moyen de ne pas trop en révéler.

Je fais également compter pour l’ABC Challenge !
Je parle de ce livre dans le cadre de l’ABC Challenge 2017, j’en suis là :
lu : 2/26 A – C –
genres : 2/5 (Poésie / Policier )
pages : 515/5000

Publicités

10 réflexions au sujet de « Hercule Poirot’s Christmas, Christie (1938) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s