Lire, Vivre et Rêver, Collectif (2015)

 

003760722Ce livre est un recueil de nouvelles,parus aux Arènes, où de nombreux (22) auteurs contemporains nous parlent de leurs librairies/bibliothèques favorites. Beaucoup nous évoquent leurs librairies d’enfance ou d’études. Je me suis vraiment reconnu dans l’obsession pour Gibert Joseph, et dans la malédiction voulant que n’import ou que l’on se perde dans Paris on se retrouve face à Gibert…

Bien sûr mon amour pour ce livre est sans doute au moins en partie du au fait qu’ils parlent de lieux que je connais et que j’aime (je pense surtout aux librairies du quartier latin)…

Aucune nouvelle n’est vraiment en dessous des autres même si bien sur certaines m’ont moins parlé que d’autres. On retrouve des lieu Parisiens mais aussi en province et à l’étranger. On a un peu de tout en somme !

Mon coup de coeur va au « Terrier et le Moulin » de Sophie Bassignac pour l’ambiance « librairies spécialisées » où un univers prend corps entre passionnés. J’aime beaucoup l’idée qu’il existe des bulles où des univers fous existent sans qu’on le sache, et qu’il suffit de pousser la bonne porte pour y entrer.

L’amour des livres est la, comme l’amour pour des lieux qui font notre vie : mine de rien quand on est un gros lecture on passe beaucoup de temps en librairie ! Personnellement je comprends la passion boulimique de nombre de ces auteurs haha ! Par contre je ne me suis pas retrouvé dans le rejet des lieux « universitaires » sans doute parce que j’aime trop mes études sur les livres pour créer une frontière entre mes lectures et… mes lectures !

« Heureusement » les Puf ont presque toujours une place d’honneur dans les biographies de lecteurs qui nous sont présenté.

J’ai aussi apprécié que certains soit libraires : la mise en abîme est plaisante !

Certaines aventure éditoriales racontées nous semble de vrais romans, je pense notamment à celle ou nous observons la naissance d’Album… et sa victoire sur ses voisines !

Je note aussi l’amour de beaucoup pour les livres d’occasion et cette espèce de quête qui nous prend quand on cherche dans les piles et les caisses pour trouver LE livre qui nous plaira au prix le plus acceptable possible !
Apres tout il tient à chacun de nous de faire vivre nos librairies .. Avec un peu de chance j’aurais bientôt de nouveau un bon libraire en bas de chez moi (#YOUPI) et en tout cas je ne suis pas prêté d’arrêter de chiner mes bouquins !

Les textes ont été regroupés sous la direction d’Alexandre Fillon, à qui je tire mon chapeau ! Cet ouvrage est top ! Le boulot édito est sobre mais fonctionne bien, et la couverture m’a vraiment beaucoup plu !

Bref c’est du sans faute !

Publicités

5 réflexions au sujet de « Lire, Vivre et Rêver, Collectif (2015) »

  1. Lire, vivre et rêver : il ne manque que les verbes aimer et créer pour avoir tout ce qui est important dans une vie. Lire et rêver étant le tremplin pour vivre, aimer et créer. J’ai bien aimé retrouver les expériences d’écrivains connus, proches des nôtres, et faisant resurgir nos propres souvenirs. Oui, si j’aime les livres, c’est peut être à cause de ce vieux couple de libraires en face de chez mes parents qui me conseillaient et même me faisaient crédits, ou grâce à cette jeune libraire du quartier qui affichait ses coups de coeurs et en parlait. Mais comment feraient les enfants, et même les adultes, s’il n’y avait plus de librairies ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s