Histoire véritable, Lucien (vers 165)

 

Mentir est il nécessaire à un auteur ?
Si la vérité n’apporte pas suffisamment d’aventures et de péripéties pourquoi ne pas simplement les inventer ?

Le livre s’ouvre sur une confession : l’auteur n’a pas vécu tout ce qu’il raconte, on ne le lui a pas non plus raconté. Seule son imagination les a fait naitre.

Nous suivons donc un capitaine qui part au large. Il ira jusqu’aux Mers de Nuages… ou il guerroiera avec les Cellenites et rencontrera bien des monstres.
Ce qui m’a plu c’est que ce petit ouvrage (à peine 100 pages) contient des inspirations de milliers d’ouvrages… J’ai d’abord pensé bien sur à Micromégas de Voltaire : voyager dans le ciel et y découvrir des planètes incompréhensibles … on s’y retrouve ! En plus on croise un « habitant de Sirius » ! (pour mémoire un résumer par ici !)
quelques temps plus tard l’équipage accoste sur « l’île des bienheureux », un peu plus loin les attend l’îles des Damnés… un avant gout de Divine Comédie ?

Ce texte est aussi un hommage à Homère (que l’on croise d’ailleurs en personne), notamment par la lettre d’Ulysse à Calypso… car finalement nous sommes en présence d’une Odyssée joyeuse et rieuse.

Ce texte est paru chez Folio (collection 2€ ou en classique avec d’autres textes de Lucien) et l’édition est bonne. Les marges sont larges surtout en haut et en bas, ce qui aère bien la lecture. L’ouvrage est solide et souple, donc assez agréable à manipuler. La traduction est top : fluide et inventive. Je ne pouvais pas lire le texte grec pour comparer mais j’ai vraiment aimé : on ne sent aucune lourdeur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s