TAG – les 7 pêchés capitaux

 

Ca fait un bout de temps que je suis le blog d’Ada, de la Tournée des Livres… du coup on a eu envie de faire quelque chose toutes les deux. Vu nos emplois du temps autant vous dire que les lectures communes étaient compliquées à caler, voici donc un TAG ! (ça tombe bien c’est mon premier haha) On va donc parler de pêchers capitaux !

Avarice – Quel est ton livre le plus cher et ton livre le moins cher ?

Le livre le plus cher que je possède, on me l’a offert, il s’agit de l’intégrale de Spinoza par ce la Pléiade. Ma mère me l’a offert après que je me sois fait confisqué une version poche en cours de maths (ahh la terminale S). Bref après avoir traversé le blâme de mon in-intéret pour ce cours, elle a trouvé cette superbe édition !

couv5666239Le moins cher, je ne sais pas, j’ai beaucoup d’ouvrages venu en droite ligne de braderies de livres, qui ne m’ont couté que quelques centimes… Mais je vais vous parler de mon édition de la bande moucheté de Conan Doyle que j’ai trouvé dans cette vieille édition toute jolie sur le rebord d’une benêtre en me promenant à Paris.

Colère – Avec quel auteur entretiens-tu une relation amour / haine ?

Barjavel. Nos relations sont compliquées : j’adorais l’enchanteur quand jetais ado (je l’avais lu en pleine crise d’Arthurite aigue).. et puis en le relisant je me suis rendue compte que si le talent narratif était bien réel, la place des femmes et la vision de la société en général me hérissait. mais je continue à essayer, Ravage par exemple est pire. C’était prometteur maiiis non.

Gourmandise – Quel livre as-tu dévoré encore et encore ?

couv37655601.gif.jpegLA cité des livres qui rêvent. J’ai du le lire mille fois ! A chaque coup de blues j’en relis un bout, histoire de retrouver ma passion livresque. Vu que c’est aussi mon domaine d’études j’ai souvent besoin d’un remontant. Je trouve dans ce livre la légèreté d’un roman jeunesse et la passion d’un essai universitaire (mais avec plus de dragon et de renards qui parlent).

couv29954717Paresse – Quel livre as-tu négligé par paresse ?

La photographie plasticienne de Dominique Baqué. Ca fait trois ans que j’ai du le lire pour l’école et j’ai échoué lamentablement. Pas moyen d’enchainer les pages, je développe un syndrome de la mouette des que je l’ai entre les mains: ‘importe quoi devant plus important (mais genre fondamentalement vital pour la survie du genre humain) que de passer a la page suivante. Je garde espoir, qui sait peut-être qu’un jour j’y parviendrai !

Orgueil – De quel livre parles-tu pour te faire mousser ?

J’ai d’abord pensé à Eschyle, mais je n’en parle pas pour me faire mousser mais pour les prêter autour de moi.

J’ai donc pensé à certains romans que je lis en anglais, mais le soucis n’est pas de me faire mousser, plutôt que je n’ai aucune patience (et une tolérance proche du néant absolu pour les traducteurs).

Finalement je pense que je retiendrai L’histoire des rois de Bretagne (j’en parle ici d’ailleurs), je ne le conseille pas vraiment vu le mal que j’ai eu a le lire. En général je dirais que je crâne avec la littérature médiévale, peu de gens s’y frottent et leur rappeler que c’est complètement génial me parait important… ça ou parce que dans un univers alternatif j’y étais je ne suis pas tout à fait décidée haha

Luxure – Quels sont les attributs que tu trouves séduisants chez les personnages féminins et masculins ?

La culture (j’ai failli dire la bibliophilie) : j’aime quand les personnages parlent de littérature et/ou font des clin d’oeil. Inutile de dire à quel point j’ai accroché au narrateur de « croire au merveilleux » (mais on en reparlera) ou combien j’aime Des Esseintes (héros de « à rebours » d’Huysmans). Je garde dans un coin de ma tete que la vraie érudition se cache dans l’intertextualité… mais ce n’est que l’expression de ma monomanie !

Envie – Quel est le livre que tu aimerais le plus avoir ?

Celui qu’on m’offrira. J’aime qu’on choisisse un livre, un édition, our moi : ça en dit beaucoup sur comment la personne me vois et comment elle pense me faire plaisir. (bon j’avoue avec un livre c’est pas très compliqué) Une petite dédicace en page de garde pour fixer l’instant.

parce que sinon RAH il y en a tant ! Mes fonds ne me permettent pas de m’offrir les éditions que je voudrais, je dois trop souvent (à mon gout) renoncer aux grands formats et au luxe des hardcover…Je vais donc vous lister rapidement des collections que j’aime :

Les budés : des grand formats, plus confort que mes poches, pour lire les textes antiques, accompagnés d’appareil analytique vraiment chouette !

Everyman’s Library Children Classique : parce que c’est livres sont sublimes et que je veux les faire lire à tout enfants risquant de m’approcher. Elles sont tellement jolies avec leurs losanges dorés au dos !!

Les Discworld chronicles chez Gollancz, je suis en one voie mais il m’en manque encore un sacré paquet !

Je vais m’arrêter la, avant de m’enflammer et de me dire qu’il me faut un salaire supplémentaire haha.

Bref ! Je vous renvoie au blog d’Ada, ses articles sur le féminisme sont vraiment géniaux, foncez !

Publicités

4 réflexions au sujet de « TAG – les 7 pêchés capitaux »

  1. On t’a confisqué un livre en cours ? Mais c’est scandaleux ! (oui, je sais, t’étais logiquement en tort, mais à mes yeux, tu ne le seras jamais :D) Ton édition de La Bande mouchetée a l’air très jolie. (et la Pléiade, c’est la base – à condition d’avoir des sous)

    Et ça m’inquiète ce que tu dis sur Barjavel, je ne l’ai pas encore lu… Aïe aïe aïe.

    Et c’est vrai que j’aime bien quand les personnages parlent de littérature. (mais si c’est des références que je ne connais pas, je suis larguée)

    Et tu as bien du courage de laisser les gens t’offrir des bouquins sans dire un mot, mais peut-être es-tu entourée de littéraires qui connaissent vraiment tes goûts. 🙂 (il n’y a que ma soeur qui a le droit)

    J'aime

    1. je suis entourée de gens qui me connaissent bien haha ils sont toujours tombé juste 🙂
      c’était en cours de Maths, j’étais pas tout a fait dans mon droit j’avoue…
      Barjavel est vraiment un bon narrateur, ça vaut le coup d’oeil.
      Pour ce qui est des références, quand j’en sens une sans la comprendre je cherche et j’aime ça, c’est un jeu de pistes dans la littérature : ce concept me fascine !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s