La série des Kamo par D. Pennac

 

J’ai les quatre tomes de cette série, que j’ai voulu relire après Chagrin d’école. Je les avais beaucoup aimé quand je les avais lu petite, mais après ma déception je voulais savoir si j’avais changé d’avis ou non. Mais cette série est vraiment bonne ! Pour un très jeune public certes mais bien pensée et bien écrite. On suit un petit garçon et son meilleur ami (Kamo) ainsi que leurs familles, et leur classe. Leurs camarades changent peu d’année en année, ce qui est surprenant mais permet de retrouver les personnages.

couv44912049.gif.jpegKamo, l’idée du siècle : où la classe de Kamo (une classe de CM2) met au défi son instituteur de les préparer à la sixième. Ce dernier se lance alors dans un jeu de rôle ou il incarne tour à tour chacun des professeurs… jusqu’à frôler la folie ? Le tout mélangé à l’histoire de la Marraine du narrateur, qui s’occupait de Kamo et lui quand ils étaient à la crèche.

 

 

 

 

couv26973120.gif.jpegKamo et moi : où nos protagonistes une fois en sixième, sont en difficulté face à leur professeur de français, qui leur donne systématiquement des sujets impossibles et peu inspirants. Ils se retrouvent à lutter contre cette malédiction pour se libérer d’un mauvais sort. Plus fantastique que le premier, ce tome est plus passionnant (je trouve). Le coté magique m’a bien plu, petite j’avais beaucoup cet aspect fantastique.

 

 

 

couv51938093.gif.jpegKamo, l’agence Babel. Notre héros est mauvais en anglais, malgré son bilinguisme français-argot, l’anglais ne rentre pas. Il parie donc avec sa mère que si elle parvient à conserver un emploi pendant plusieurs mois, il apprendra l’anglais. Sauf qu’elle gagne ! Il commence donc une correspondante avec Cathy, mystérieuse anglaise qui semble venue d’une autre époque… bien trop littéraire pour être une simple adolescente !

 

 

 

couv27889705.gif.jpegL’évasion de Kamo :  où notre héros a un accident de vélo et se retrouve dans le coma a l’hôpital. Le combat contre la mort s’engage, heureusement il est soutenu par ses copains : le narrateur et le Grand Lantier.

On en profite pour plonger dans la Révolution Russe, encore une fois cette plongée est juste, un peu comme le rapprochement avec Cathy des Hauts de Hurlevents au troisième tome. Les professeurs sont toujours utiles : quand les enfants ont du mal avec certains concepts/notions, ils sont toujours là pour répondre à leurs questions (aussi lourdes et nombreuses soient elles).

La place des adultes est très intéressante dans cette série : ils sont présent par les parents et les professeurs, mais ce sont des adjuvants. Ils aident les protagonistes, ils sont positifs. Même quand ce sont des figures d’autorité ils apportent quelque chose à l’histoire. Ils donnent aussi une teinte de réel à l’ensemble, je n’aime pas les romans, même pour enfants, où les héros se retrouvent livrés à eux-mêmes à sauver le monde tout seuls. L’auteur nous plonge dans une réalité quotidienne qui peut effectivement être fréquentée par les enfants à qui sont destinés ces livres.

J’ai une affection particulière pour la mère de Kamo : elle s’est retrouvée toute seule avec sonfils et semble en galère ce qui ne m’empêche pas d’être drôle et de faire tout ce qu’elle peut. On sent une femme forte, très intelligente, un peu en dehors du monde peut-être mais résultat d’un mélange qui lui donne une force assez incroyable. Les parents du narrateur forment un couple beaucoup plus « standard » mais la comprenne et l’aide parfois. Ils sont solidaires et bienveillants, toujours prêts à soutenir la mère ou le fils.

Je n’aime pas particulièrement les illustrations mais elles ponctuent agréablement l’ensemble. Sur ce plan les Folio junior sont vraiment bien conçus : maniables et souples, ils conviennent bien à de petites mains.

Publicités

6 réflexions au sujet de « La série des Kamo par D. Pennac »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s