L’assassin royal tome 1: L’apprenti assassin, Hobb (2005)

 

apprenti-assassin.jpgJ’ai lu ce premier tome en lecture commune organisée sur le forum de Livr’addict ( juste Ici si vous voulez nous rejoindre).

Je l’avais lu il y a longtemps, je devais être en fin de collège je crois. J’en gardais un bon souvenir d’aventure et d’intrigues politiques… C’est avec grand plaisir que j’ai retrouvé cet univers.

On suit un enfant déposé comme bâtard (Fitz) du prince héritier du royaume (Chevalerie, les Nobles ayant des noms en lien avec ce qu’ils sont ou ce que leurs parents veulent qu’ils soient) dans une forteresse secondaire du royaume. Il grandit peu à peu, aux soins du maître des écuries. Il entame une fois adolescent une formation d’assassin (vu le titre ce n’est pas une surprise !).

On suit donc son évolution et les tensions politique de ce royaume côtier harcelé par les pirates. On suit donc la famille royale et quelques proches de la cour, un assassin, un fou… les hommes de l’ombre qui font fonctionner le royaume. On s’attache à ces personnages autant qu’au héros, chacun a ses forces et son histoires. Ils font partie de l’ambiance générale et donnent de l’épaisseur à l’intrigue, vu qu’on ne sait pas comment ils vont réagir, on a plus de mal à prévoir leur réactions, on en est donc plus souvent surpris.

Dans ce monde deux pouvoirs « magiques » cohabitent : le Vif qui permet de communiquer et de partager les perceptions des animaux et l’Art qui est une sorte de force mentale qui sert à peu près à tout. Tout deux épuisent leurs utilisateurs, mais leur ouvrent de vastes possibles. Cependant si l’Art est réservé à la noblesse (à la famille royale pour être exacte) le Vif est secret et très mal vu.

On ne saisi pas encore toutes les implications qu’aura l’assassin dans l’avenir de ce monde mais on en perçoit l’importance. On est conscient qu’on ne comprend pas tout des intrigues politiques qui se tissent pendant ce tome. De nombreuses rancunes en ressortiront : ça on le sait !

C’est dans ce monde tiraillé par les intrigues que l’on se retrouve sans tout comprendre, à la hauteur de notre héros. L’écriture de Robin Hobb nous permet une immersion totale. On sent les peurs et les espoirs de FitzChevalerie qui fait tout ce qu’il peut pour « garder une ligne »… comme on sent la traitrise et le mépris. On perçoit bien l’ensemble ! J’aime ce style parfois un peu direct mais qui permet à l’histoire d’avancer à un bon rythme. Malgré les éclipses temporelles (nécessaires pour couvrir toute l’enfance et l’adolescence de Fitz en un seul tome) je ne me suis jamais sentie perdue dans le récit. Si certains personnages sont purement antipathiques d’autres sont très attirants et j’ai hâte de suivre leur histoire, notamment celle du fou. J’avoue que ma lecture est biaisée puisque j’ai déjà lu les premiers tomes et je sais donc en gros ce qu’il s’y passe. Mon plaisir de lecture a pourtant été grand, l’écriture nous dévoile de nombreux secrets, des détails disséminés partout qui nous permettent de tisser pour nous même la toile des évènements à venir. Et puis la richesse qu’ils nous offrent vaut le coup d’oeil !

La Lecture commune du tome 2 est prévue pour le 15 aout, on se retrouvera alors pour mon retour sur la question 😉

On lira ainsi tous ensemble les 14 tomes de la série ce qui mettra un certain temps soyons honnêtes !

J’ai lu ce tome 1 chez J’ai lu, l’édition n’a rien d’exceptionnel même pour un poche mais ça suffit. Les marge sont assez fine et la reliure se casse assez facilement. Tant pis. Je vais devoir m’en contenter également pour les tomes à venir autant se faire une raison tout de suite !

Publicités

8 réflexions au sujet de « L’assassin royal tome 1: L’apprenti assassin, Hobb (2005) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s