Alderamin on the sky tome 1

 

Art : Taiki Kawakami
Story : Bokuto Uno
Character design : Sou Sanba / Ryutetsu

 

Alderamin-on-the-Sky-scan-fr-avis-ototoL’éditeur (Ototo) m’a envoyé ce tome, et je les en remercie très fort, j’ai déjà pris le tome 2 dont la critique ne tardera pas à suivre, promis !

Revenons à ce tome particulier !

Nous entrons dans une école militaire dont l’examen de fin de cursus arrive. On suit deux étudiants précis : une jeune fille surdouée et un petit branleur… qui se révèle être extrêmement brillant et vouloir travailler à la bibliothèque ! Forcément, ça me parle haha !
En partant pour leur examen tout tourne mal et on se retrouve avec 5 personnages perdus hors de leur route (les deux principaux sont rejoins par quelques camarades).

Heureusement chacun a une profondeur qui m’a surprise : on part de clichés ambulant, qui du moins pourraient l’être… mais qui sont en fait plus juste que ça : ce sont des adolescents qui se cachent derrière des « rôles » pour avoir/garder leur place dans un système scolaire fermé et rude.
En plus le personnage le plus mis en avant est une fille, c’est cool.

Au delà de l’intrigue elle-même le monde semble complexe : on est au coeur d’une guerre pour la possession d’une province… mais tout cela semble bien plus complexe (encore une fois) que ce qui nous est annoncé au départ.
L’empire (dont sont issus nos héros) s’oppose à une République, l’opinion publique (des deux cotés) est très « encadrée », je pense donc qu’on peut avoir une série bien passionnante et bien dense. Ce serait bien trop dommage que ls auteurs n’explore pas les possibilités de ce qu’ils ont mis en place !
Malheureusement pour l’instant on en sait pas grand chose (ni sur la politique ni sur l’examen qu’ils allaient passer) ce qui amoindrie un peu les enjeux, mais il faut du temps pour installer le background, temps qui ralentirait peut-être trop l’avancée globale.

En plus ils ont des petits esprits TROP CHOU ! On n’en sait as grand chose, ils ont un lien avec les éléments/la lumière et sont les sujets d’études scientifiques plus ou moins légales.

Pour ce qui et des graphismes, ils sont classiques mais très efficaces, ça fonctionnent bien même si certaines cases sont un peu en dessous. Les personnages sont typés, différents les uns des autres et ça me plait bien : on a bien sur la combattante hyper sexualisée mais aussi un petit gros, une fille un peu plus lunaire, le héros n’est pas un « joli coeur », bref, là encore il y a un bon potentiel !

Les pages bonus de fin de tome développent agréablement les perso, ça les étoffe, c’est vachement bien !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s